Le serveur de calcul Osaka est configuré pour n’accepter que les connexions ssh (secure shell). Il vous faut donc nécessairement un client ssh sur votre machine de travail.

Présentation de SSH

Le Secure Shell (ssh) est un programme et un protocole d’encryption permettant d’interagir avec des machines distantes de façon sécurisée. Il est installé par défaut sur la majorité des machines Linux et Mac, ainsi que sur Windows 10 depuis la version 1809.

Dans un terminal, vous devriez obtenir la réponse suivante si ssh est bien installé :

>> ssh
usage: ssh [-1246AaCfGgKkMNnqsTtVvXxYy] [-b bind_address] [-c cipher_spec]
        [-D [bind_address:]port] [-E log_file] [-e escape_char]
        [-F configfile] [-I pkcs11] [-i identity_file]
        [-J [user@]host[:port]] [-L address] [-l login_name] [-m mac_spec]
        [-O ctl_cmd] [-o option] [-p port] [-Q query_option] [-R address]
        [-S ctl_path] [-W host:port] [-w local_tun[:remote_tun]]
        [user@]hostname [command]

Pour les utilisateurs Windows : l’utilitaire Command Prompt (“Invite de commandes” en français) est le terminal intégré de Windows. Tapez la touche Super (touche Windows) puis tapez cmd dans la barre de recherche Windows pour faire apparaitre Command Prompt.

Installer ssh

Si vous ne disposez pas de client ssh sur votre machine de travail:

  • Sous Linux : installez la partie cliente de openssh (paquet openssh-client pour la plupart des distributions) ;
  • Sous Windows et Mac: installez l’une de ces applications :

Cette liste est loin d’être exhaustive. L’avantage de Bitvise ou de Cyberduck est qu’ils proposent une interface graphique pour les échanges de fichiers.

Commandes de base

Les commandes suivantes sont à entrer dans un terminal.

Initier une connexion

Pour se connecter – depuis sa machine de travail – à osaka :

>> ssh -X <login>@osaka.u-cergy.fr

avec <login>, votre identifiant CYU.

Par exemple, l’utilisateur Philip J. Fry – dont le login est pfry – se connecte à Osaka avec la commande

ssh -X pfry@osaka.u-cergy.fr

Le plus souvent, le login CYU est constitué de la première lettre de votre prénom et de votre nom. Si votre nom est
relativement long, il sera tronqué à 7 caractères.

L’option -X (avec un X majuscule) est optionnelle mais recommandée. Elle permet de forcer l’activation du déport de session X, ce qui permet – en langage profane – d’ouvrir des applications graphiques sur Osaka et de les voir sur votre machine. En fonction des clients ssh et des versions, cette option peut ou non être active par défaut.

Certains clients ssh ne reconnaissent pas l’option -X. Dans ce cas, l’option -Y (avec un Y majuscule) lui est souvent substituée.

Terminer une connexion

La commande exit permet de terminer la session ssh.

Transférer des fichiers

Pour copier des fichiers depuis votre machine vers osaka, on utilisera :

>> scp chemin/local/vers/fichier <login>@osaka.u-cergy.fr:~/chemin/sur/osaka/.

Pour copier un dossier depuis votre machine vers osaka :

>> scp -r chemin/local/vers/dossier <login>@osaka.u-cergy.fr:~/chemin/sur/osaka/.

Pour copier un fichier stocké sur Osaka vers votre machine :

>> scp <login>@osaka.u-cergy.fr:~/chemin/sur/osaka/fichier chemin/local/.

Les transferts scp sont désactivés depuis Osaka. Toutes les commandes scp sont à taper depuis votre machine de travail.